Kl4ng

(English below)

Le projet KL4NG trouve son origine dans la collaboration entre les DJs Pablo Valentino et Yérri-Gaspar Hummel et l’ensemble de musique contemporaine Accroche Note (Françoise Kubler, voix et Armand Angster, clarinettes). Les performances du quatuor se déroulent sous la forme d’un échange entre l’univers du « remix » et celui de la musique savante contemporaine : les deux DJs retravaillent en direct des enregistrements de l’ensemble à l’aide de platines vynil et d’échantilloneurs ; les deux instrumentistes réagissent en commentant et paraphrasant ces relectures de leur répertoire à l’aide d’un discours musical faisant appel autant à l’improvisation qu’à du matériau écrit.

Kl4ng à Musica

Françoise Kubler

La Musique Improvisée tient une grande place dans son langage teinté de Jazz et de musiques actuelles. Des complicités se créent avec Jean-Pierre Drouet , Irène Schweitzer. De nombreux compositeurs ont écrit pour sa voix : François-Bernard Mache , Salvatore Sciarrino , Jonathan Harvey, Pascal Dusapin , Ivan Fedele. Les labels chez lesquels elle enregistre : Cyprès, Attaca, Erato, Empreinte Digitale, Nocturne, Universal, FMP Berlin…

Armand Angster

Il est le dédicataire de nombreuses oeuvres de musique contemporaine de Brian Ferneyhough, Pascal Dusapin, Georges Aperghis, Franco Donatoni, Marc Monnet, Philippe Manoury, James Dillon, François-Bernard Mâche, Ivan Fedele…). Il pratique le jazz et les musiques improvisées à l’occasion de projets mixtes écriture/ improvisation. Il a enregistré pour Accord, Etcetera, FMP Berlin, ENJA, Universal, L’empreinte Digitale, Nocturne, Naïve. En 2005, il créé le Trio de Clarinettes (Angster-Kassap-Foltz), soutenu par Selmer-Paris.

Pablo Valentino

Originaire de l’Est de la France, Pablo Valentino est un DJ talentueux qui officie depuis 1997. Globe-trotteur et collectionneur de musiques pointues, Pablo aime avant tout casser les frontières des genres (Jazz, Funk, Boogie, Disco, House, Techno et Hip-Hop…) explorer la musique à travers l’âme et les sentiments. Résident du club Le Sucre à Lyon, fondateur de FACES Records, il a sorti des tracks de MCDE ou Simbad, ainsi que ses propres titres sous divers pseudonymes : Creative Swing Alliance, Kid Swing ou encore Hipster Wonkaz. Parce que diriger un seul label ne lui suffit pas, Pablo co-dirige aussi le MCDE Recordings avec Danilo Plessow (Motor City Drum Ensemble).

Yérri-Gaspar Hummel

Né en 1982, Yérri-Gaspar Hummel (a.k.a. Kaspår) se spécialise dans une pratique musicale axée autour des notions de situation du son dans l’espace, de lien entre son et culture, de mouvement sonore et d’approche multimédia à travers des concerts, performances et installations variés. Son travail sonore et visuel se manifeste dans plusieurs médias de production. Il explore la musique depuis l’improvisation jusqu’à l’écriture en s’inspirant des objets et du rythme des sons du quotidien. En 2007 et 2012 il est lauréat national d’un projet européen pour la jeunesse et met en place le projet international AMBITUS, axé sur une captation sonore utilisant la technique de l’enregistrement binaural. En 2018 il est lauréat du projet « réinventer l’opéra » de la Réunion des Opéras de France pour son projet OPENGROUND avec les architectes Jakob & MacFarlane.

Yérri-Gaspar a monté son acousmonium, son laboratoire sonore et le festival EXHIBITRONIC à Strasbourg dans la région Grand’Est. Il se produit et compose dans de nombreuses formes et avec des musiciens et DJ’s tels que Pablo Valentino, l’ensemble HANATSU miroir, l’ensemble Accroche Note, Léopoldine HH, Yvan Etienne, Christine Ott, Félix Verry. Il a notamment joué au 104 à Paris, à Darmstadt, à la biennale de Venise, au festival Musica (Strasbourg) et dans d’autres lieux en Europe et aux États-Unis.

Site internet : http://ygh.fr

Kl4ng

The KL4NG project has its origins in the collaboration between DJs Pablo Valentino and Yérri-Gaspar Hummel and the contemporary music ensemble Accroche Note (Françoise Kubler, voice and Armand Angster, clarinets). The quartet’s performances take place in the form of an exchange between the world of “remix” and that of contemporary learned music: the two DJs rework live recordings of the ensemble using vinyl and vinyl decks. ‘samplers; the two instrumentalists react by commenting and paraphrasing these re-readings of their repertoire with the help of a musical discourse calling as much on improvisation as on written material.

Défiler vers le haut