Scratch modular orkestra

Ensemble électronique à géométrie variable

(English below)

Une place, un manège et six improvisateurs sous l’œil bienveillant de la maison de Hans ARP : les musiciens électro et DJ’s improvisent
avec leurs instruments, mais sont également à l’écoute de l’environnement sonore urbain, des spectateurs et de l’espace public.

Le projet s’inspire du Scratch Orchestra, ensemble de musique expérimentale britannique réuni autour de la figure de Cornelius Cardew dès la fin des années 1960 et qui intégrait des concepts de performances ouvertes, partitions graphiques et improvisation. Le scratch modülār orkestra reprend ce procédé à son compte et l’adapte au monde de la musique électronique moderne et du DJing.

En 2018, le projet a ouvert le festival EXHIBITRONIC avec une performance basée sur la sonnerie des sirènes du premier mercredi du mois, à la place Gutemberg à Strasbourg. Plus récemment il s’est développé avec la participation du musicien techno Le Talium et du département d’arts sonore de la HEAR.

Scratch Modular Orkestra

A place, a merry-go-round and six improvisers under the watchful eye of the house of Hans ARP: electro musicians and DJ’s improvise with their instruments, but also listen to the urban sound environment and play with. The spectators and public space is an instrumental part of the music.

The project is inspired by the Scratch Orchestra, a group of British experimental music gathered around the figure of Cornelius Cardew from the end of the 1960s and which incorporated concepts of open performances, graphic scores and improvisation. The scratch modülār orkestra takes this process on its own and adapts it to the world of modern electronic music and DJing.

Défiler vers le haut